Les Kakous

Marionnette habitée sur échasses

Les cavités souterraines géantes où vivent habituellement Les Kakous ont été perturbées par un changement soudain de leur écosystème. Contraints de quitter leur habitat insondable, ces deux bipèdes géants s'aventurent dans des zones inconnues, parfois urbaines et arides. Quel avenir les attend? Vivront-ils le même destin tragique que leur cousin éloigné le Dodo…? Faites quelques pas dans l’inconnu et accompagnez Les Kakous dans ce voyage incertain et improbable.


Utilisant la technique de marionnette habitée sur échasses, ces colosses prendront vie et nous ferons vivre une rencontre à la fois ludique et inquiétante. Un spectacle en déplacement constant inspiré par la cryptozoologie et une biodiversité fictive.

Concept, mise en scène et interprétation .  Helijalder Capristano, Laetitia B. Canniccioni

Réalisation des marionnettes . Helijalder Capristano, Laetitia B. Canniccioni & Atenu Sandu

Musique originale . Maël Oudin

Intégration lumineuse et programmation. Daniel Freder

Photo : JF Savaria

JFSAVARIAxLESKAKOUSxQL (1)_edited.jpg
C5F36B1D-7B67-4CF0-86C8-6191A1F3C812_edi

Les Kakous font-ils partie des fantastiques créatures bipèdes décrites par le célèbre cryptozoologiste Ivan T Sanderson lors d'une de ses nombreuses expéditions? Que se passe-t-il lorsque le mythe devient réalité...? Certains bipèdes géants ont réellement existés, tel que le Moa de Nouvelle-Zélande, le Titanus Tuyango d’Argentine, et l’oiseau-éléphant de Madagascar.

Photo: Sophie Lavoie
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: Sophie Lavoie
press to zoom
Photo: JF Savaria
press to zoom
Photo: Sophie Lavoie
press to zoom
1/1

Des échasses
imagicario

Ces échasses particulières ont été conceptualisées par nous afin d’épouser la forme réelle de pattes d'animaux. Nous voulions briser la verticalité traditionnelle des échasses afin qu'elles deviennent une partie intégrante des Kakous et non un élément visuel dissonant.

Merci aux collaborateurs de ce projet

Calq_noir.png

Citoyens engagés

des ruelles vertes de Villeray